Comment utiliser les huiles essentielles pour mon animal de compagnie ?

L’utilisation des huiles essentielles à fait ses preuves sur les êtres humains dans de nombreux domaines. Les huiles essentielles se sont également montrées très efficaces sur les animaux de compagnie.

L’aromathérapie pour animaux avec les huiles essentielles adaptées

De nombreuses huiles essentielles sont tout à fait appropriées à vos animaux pour le traitement de différents symptômes.

L’huile essentielle de Tea Tree est tout d’abord très efficace contre les vers, les tiques et les parasites en tous genres. C’est également un très bon antibactérien et un anti-inflammatoire remarquable. Vous le retrouverez dans bon nombre de nos solutions pour vos animaux en raison de son efficacité prouvée.

Dans la famille des antiparasitaires, l’huile essentielle de cannelle a également trouvé sa place. Ses propriétés anti-infectieuses débarrasseront votre animal de compagnie de tous les virus et bactéries qui pourraient le menacer. L’huile essentielle d’origan possède aussi de forts effets anti-infectieux qui détruisent les parasites sans être agressifs pour la paroi intestinale de votre chien.

Traitement des douleurs et inflammations

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est quant à elle reconnue depuis longtemps pour aider à lutter contre les douleurs liées aux rhumatismes. En effet, ses effets antalgiques et anti-inflammatoires sont un vrai plus pour soulager votre fidèle compagnon de ses douleurs musculaires et articulaires. Petit plus, c’est un excellent répulsif pour les insectes.

Toujours dans l’optique de calmer les douleurs, l’huile essentielle de gaulthérie odorante combat l’inflammation et a fait ses preuves comme antalgiques percutanés. Une fois appliquée elle va réchauffer la peau et ainsi atténuer les douleurs. Enfin, l’huile essentielle de Romarin est un excellent relaxant musculaire qui entraîne une sensation de chaleur et une anesthésie. Ce procédé va donc permettre de soulager votre toutou de ses rhumatismes.

L’huile essentielle de Pin sylvestre est connue pour être un antalgique puissant, riche en alpha et bêta pinènes (deux terpènes proches de la cortisone) qui aide à réduire les douleurs et détendre les muscles.

Dans un autre domaine, l’huile essentielle de Camomille romaine est un excellent antispasmodique qui évitera à votre chien toutes gênes digestives. Cette huile essentielle est aussi reconnue pour ses vertus déstressantes et anxiolytiques, pour permettre à votre animal de rester serein. L’huile essentielle de Lavandin est aussi un très bon antispasmodique, mais possède également des propriétés apaisantes, cicatrisantes (qui peuvent d’un grand secours en cas de plaies) et antiseptiques.

Vous pourriez avoir besoin d’huile essentielle de ciste ladanifère ou d’huile essentielle de géranium d’Egypte. Ce sont toutes les deux de très bons antibactériens qui par ailleurs ont des vertus cicatrisantes. Cependant, pour la préparation de votre dentifrice pour chiens (vous découvrirez la recette au cours de votre lecture), vous pouvez privilégier l’utilisation d’huile essentielle de Ciste ladanifère si votre toutou a les gencives enflammées et/ou sensibles ou en cas de saignements. En effet, cette huile essentielle a des vertus plus hémostatiques que l’huile essentielle de géranium d’Egypte.

Pour finir de constituer votre trousse de soins, l’huile essentielle de Laurier noble permet de lutter contre les bactéries, virus et champignons. C’est alors une référence en matière d’assainissement !

Les chats, furets et rongeurs

Les chats ont une physiologie très particulière qui les rends très sensibles aux huiles essentielles. Une mauvaise utilisation peut être très dangereuse, voire mortelle, pour votre chat. Le CAPAE (centre antipoison animal et environnemental) a recensé que le taux d’intoxications aux huiles essentielles concernait les chats à 70%.

Ce sont les raisons pour lesquelles nous vous déconseillons fortement d’utiliser les huiles essentielles sur votre chat. Les furets et les rongeurs sont également concernés du fait des effets très (ou trop) importants des huiles essentielles sur eux.

Néanmoins, il existe une petite astuce pour vous aider à réduire les odeurs de litières dans votre intérieur. Vous pouvez réaliser ce mélange dans un flacon hermétique : 60 gouttes d’huile essentielle de lavandin super, 30 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre, 20 gouttes d’huile essentielle de citron et 10 gouttes d’huile essentielle de menthe des champs. Vous pouvez diffuser ce mélange pendant 10 à 15 minutes par jour à proximité de la litière. Nous vous conseillons de commencer par des plages très courtes pour que votre chat s’habitue à l’odeur. Veillez à ce que votre chat ne s’approche pas du diffuseur ou profitez de moment où il n’est pas dans la pièce.

Les chiens et l’aromathérapie

L’utilisation des huiles essentielles est beaucoup plus simple sur les chiens du fait de leurs instincts naturels très développés qui leur permet de reconnaître les odeurs des plantes qui leur seront bénéfiques. Aussi, quelques recettes maison aideront votre chien à lutter contre les petits désagréments du quotidien.

Les premiers ennemis de votre chien sont les parasites en tous genres. Grattages intempestifs, piqûres d’insectes… Ces parasites se nourrissent de son sang et parfois même vivent bien au chaud dans son pelage. Pour vous aider à assainir son environnement et le débarrasser de ces imposteurs, n’hésitez-pas à fabriquer vous-même avec des huiles essentielles un répulsif efficace à vaporiser sur les coussins, canapés, moquettes et dans son panier. Voici la recette que nous vous proposons, dans un vaporisateur vide mélangez :

– 100 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree

– 100 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie

– 50 gouttes d’huile essentielle de Clou de girofle

– 50 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass

– 25 ml d’alcool pharmaceutique modifié

Précautions : attention à ne pas utiliser si vous possédez aussi un chat !

Les huiles essentielles contres les parasites

Toujours dans l’optique de débarrasser votre chien des parasites qui lui gâche la vie, nous avons découvert un remède naturel pour vermifuger votre toutou. Huile essentielle de Cannelle (30 gouttes), huile essentielle de Tea Tree (20 gouttes), huile essentielle d’Origan vert (15 gouttes), huile essentielle de Camomille Romaine (10 gouttes) à diluer dans 60 gouttes d’huile végétale de germe de blé : et voilà la solution est prête. Pour administrer votre vermifuge naturel à votre cher compagnon, nous vous conseillons 4 gouttes par jour dans la nourriture pendant 3 jours. Attention : ce vermifuge doit s’adapter au poids de votre animal, il faut compter 4 gouttes par tranches de 10 kg (par exemple si un chihuahua pèse 11 kg 4 gouttes par jour suffisent en revanche pour un labrador de 32 kg,  il faut compter 12 gouttes par jour).

Avec l’âge les chiens, comme les hommes, finissent par souffrir de rhumatismes, de l’usure de leurs articulations et même d’arthrose.  Afin de soulager ces maux, qui peuvent devenir un vrai frein à ses déplacements, nous allons vous partager une recette-maison pour qu’il retrouve un peu de dynamisme. Vous allez pouvoir masser les zones douloureuses avec une dizaine de gouttes du mélange 2 à 3 fois par jour pendant 7 jours. Et voici la recette :

– 40 gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie odorante

– 30 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

– 20 gouttes d’huile essentielle de Romarin à camphre

– 10 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre

A diluer dans 60 gouttes d’huile végétale de millepertuis. Cette huile végétale soulage les nerfs et renforce l’action des huiles essentielles. C’est l’huile végétale de référence pour soulager les rhumatismes.

Précautions et mise en garde sur les huiles essentielles

Comme pour les humains, les huiles essentielles présentent des contre-indications et des précautions à respecter pour les animaux. Néanmoins, nous tenons à attirer votre attention sur les effets décuplés des huiles essentielles sur nos compagnons à poil. Ils sont beaucoup plus sensibles aux odeurs que nous et sont plus réceptifs aux effets. Elles peuvent donc être plus agressives sur nos animaux de compagnie.

Avant toute chose, vous devez toujours demander l’avis d’un vétérinaire et ne pas pratiquer l’automédication sur votre boule de poils. Prenez d’autant plus de précautions auprès de votre vétérinaire, si votre animal souffre de troubles importants (asthme, problèmes cardiaques, etc). Afin, d’utiliser sereinement les huiles essentielles, vous devez réaliser un test allergique 24 à 48 heures avant l’utilisation. Si votre animal supporte l’odeur et ne présente, aucune réaction cutanée, vous pouvez utiliser cette huile essentielle, toujours diluée (il ne faut jamais utiliser d’huiles essentielles pures sur les animaux).

De même que pour les humains, vous ne devez jamais utiliser d’huiles essentielles sur les animaux de moins de 3 mois, sur les femelles gestantes ou allaitantes. Les huiles essentielles ne doivent jamais être utilisées sur les yeux, les oreilles et les muqueuses ; elles ne doivent en aucun cas être injectées par voie intraveineuse, intramusculaire et sous-cutanée.

Lorsque vous utilisez l’aromathérapie sur votre animal, vous devez toujours garder à l’esprit qu’il y est très sensible (beaucoup plus que vous) votre maître-mot doit être : la prudence. Pour le bien-être de votre boule de poils, vous devez rester à son écoute. Ne lui imposez pas un mélange dont il ne supporte pas l’odeur (les tests sont très importants), respectez les doses conseillées et adaptez en fonction du poids de l’animal (faîtes très attention aux surdosages).

 

Olivier Viallon

Author Olivier Viallon

More posts by Olivier Viallon

Leave a Reply