Que faire quand mon chien perd ses poils ?

By 12 avril 2018Non classé

Il arrive assez fréquemment que les propriétaires de chiens constatent chez leurs compagnons, une chute de poils plus ou moins importante. Cette pelade peut avoir différentes origines : naturelles, parasitaires, maladives… Pour vous aider à détecter l’origine de la perte des poils chez votre toutou voici quelques informations.

La mue saisonnière du chien

Comme son nom l’indique, la mue saisonnière est due à la saison et au renouvellement du poil. On parle ici de chutes ponctuelles et physiologiques du poils régis par des facteurs externes. En effet, les changements de températures et la longueur des journées ont une influence sur le système hormonal des chiens. C’est ce qui provoque une chute des poils souvent au printemps et à l’automne. On parle alors de poils d’hiver et de poils d’été. Pour certaines races,  comme le Husky, c’est ce qui leur permet de résister à des températures extrêmes.

Mais tous les chiens ne sont pas soumis à la mue saisonnière, le Caniche par exemple a le poil qui pousse tout au long de l’année. C’est une race de chien qui demande alors un toilettage régulier.

Cette pelade saisonnière n’a donc rien d’inquiétant puisque qu’elle est naturelle et permet aux chiens de s’adapter aux différents climats.

Petite astuce pour éviter les poils éparpillés dans votre maison : brosser votre toutou une fois par semaine avec une brosse adaptée. Cette étape permet d’éliminer les poils morts et évitera ainsi à votre chien de les avaler.

Détecter la chute anormale des poils

Certains signes ne trompent pas, notamment :

  • une chute de poils brutale et en grande quantité
  • des trous dans le pelage
  • des irritations et rougeurs sur la peau
  • des saignements.

Ces symptômes doivent impérativement être examinés par un vétérinaire pour déterminer la cause et le traitement adéquat.

Les maladies et traitements

Comme mentionné ci-dessus, la consultation d’un vétérinaire est primordiale pour traiter ces symptômes qui peuvent être graves. Cet article ne remplace pas une consultation chez un praticien, il a pour but de vous informer et de prévenir ces maladies.

Il existe différents traitements en fonction de l’origine de l’alopécie (terme scientifique qui désigne la perte de poil), un examen vétérinaire complet permet de diagnostiquer l’origine et de procéder au bon traitement.

Parmi ces maladies, la teigne est un champignon dermatophyte qui se nourrit de la kératine, qui constitue les poils de votre chien. Les poils vont tomber par plaques en laissant une inflammation et parfois des croûtes sur la peau de l’animal. Un chien contaminé par la teigne est très contagieux tant pour les autres animaux que pour l’Homme. Il est alors nécessaire de traiter au plus vite ce champignon. La plupart du temps le traitement se compose d’un antiparasitaire et d’un traitement médicamenteux, sur prescription vétérinaire.

La gale du chiencomme chez l’Homme, il s’agit d’un parasite sous-cutané (autrement appelé acarien) qui va causer des plaques rouges et engendrer un grattage important. C’est ce qui va provoquer la chute des poils et laisser apparaître les plaques rouges. La gale est une maladie très contagieuse qui demande en plus du traitement cutané, une désinfection du foyer.

Dans la famille des acariens, le Démotex, lorsqu’il est présent en surnombre (le plus souvent chez les jeunes chiots), provoque une pelade au niveau des yeux et du museaux ainsi qu’un aspect clairsemé du pelage sur l’ensemble du corps. Ce parasite n’est pas contagieux, mais le risque de rechute est important. Après le traitement, il est important de surveiller les éventuelles rechutes et de faire contrôler régulièrement par un vétérinaire.

Enfin, la leishmaniose est une maladie transmise par les moustiques phlébotomes présents principalement en Méditerranée et dans le Sud-Ouest de la France. Cette maladie peut s’avérer très dangereuse car elle peut causer des dommages au niveau des organes vitaux. Cette maladie est repérable, en l’occurrence par une perte de poils importante et un amaigrissement du chien. Cette maladie est assez longue à traiter, cependant il est possible de faire un traitement préventif avant l’été. Parlez- en à votre vétérinaire qui saura vous conseiller.

Pour plus d’informations, sur la perte des poils et la prévention de ces maladies et parasites, vous pouvez contacter notre cabinet vétérinaire à Nice. Le Dr Arnaud est joignable 24h/24  et 7j/7 au 06 20 46 50 40 pour toutes urgences vétérinaires.

 

Olivier Viallon

Author Olivier Viallon

More posts by Olivier Viallon

Leave a Reply