Quels traitements pour mon chat en cas d’insuffisance rénale ?

By 22 janvier 2019Non classé
vétérinaire chat nice

La défaillance des fonctions rénales est un problème de santé courant chez les chats âgés de plus de 10 ans. Le rein est l’organe en charge d’éliminer systématiquement les déchets produits par l’organisme afin de le détoxifier. Lorsqu’une défaillance se produit, les toxines s’accumulent dans le corps. L’insuffisance rénale est l’une des principales cause de mortalité chez le chat mais des traitements existent.

Les traitements proposés pour soigner l’insuffisance rénale du chat

Des symptômes comme la perte d’appétit entraînant de fait une perte de poids, des urines plus abondantes, des vomissements ou un abattement laissent supposer une insuffisance rénale. Les traitements contre l’insuffisance rénale permettent de soulager ces symptômes et de rétablir le fonctionnement normal des reins. La mise en place d’une perfusion permettra de réhydrater l’animal, de mieux soutenir son organisme et de lui faire éliminer les toxines accumulées dans son sang. En fonction de l’état d’avancement de la maladie, le vétérinaire peut également avoir recours à des diurétiques. L’administration de médicaments luttant contre la diarrhée et les vomissements peut s’avérer indispensable.

Un traitement spécifique est par ailleurs mis en place, si après analyse du sang et de l’urine du chat, les causes de l’insuffisance rénale sont avérées. Dans le cas d’un blocage du processus d’élimination de l’urine par des calculs, le vétérinaire prescrira des médicaments qui permettront de supprimer ces calculs. Pour combattre l’insuffisance rénale, le vétérinaire peut demander à ce que le chat consomme uniquement des croquettes spécialement élaborées pour les chats présentant cette maladie. Ces aliments spécifiques contiennent très peu de protéines.

Prévenir l’apparition de l’insuffisance rénale chez le chat

La prévention consiste surtout à diminuer l’apport en phosphore dans l’alimentation du chat, dès qu’il atteint l’âge de 7 ans. Par ailleurs, les chats ont tendance à boire très peu ce qui à long terme peut être à l’origine d’un dysfonctionnement des reins. Pour éviter ce problème, il est conseillé d’installer une petite fontaine à eau chez soi pour l’encourager à boire plus souvent. Effectuer un bilan sanguin de façon régulière peut permettre de détecter la maladie à un stade précoce. Le bilan permettra de savoir si l’urée et la créatinine sanguines présentent un taux normal.

Si malgré toutes les précautions prises, le chat est atteint d’insuffisance rénale, le vétérinaire peut facilement prendre les mesures nécessaires pour améliorer le bien-être de l’animal, le soulager et prolonger sa durée de vie.

 

Olivier Viallon

Author Olivier Viallon

More posts by Olivier Viallon

Leave a Reply